Accueil»Territoires»Auvergne Rhône-Alpes: Les ambitions du « Campus Région » du numérique!

Auvergne Rhône-Alpes: Les ambitions du « Campus Région » du numérique!

0
Partages
Pinterest Google+

 

Ce ne sont que des journées « Portes Ouvertes » mais ce sont les premières du tout nouveau « Campus Région », qui se veut le fer de lance d’un projet de développement du numérique en Auvergne-Rhône-Alpes. Cette initiative est au centre du dispositif d’action de la collectivité territoriale, présidée par Laurent Wauquiez et ces rendez-vous des vendredi 13 et samedi 14 Avril permettront de mesurer la dimension acquise par cette unité d’enseignement supérieur qui a su rassembler tous les concours tant dans le domaine des entreprises que dans celui grandes écoles spécialisées (1).  

Ces journées « Portes Ouvertes » verront une mobilisation des étudiants, du personnel des écoles et des structures partenaires du campus, pour faire découvrir les diverses formations proposées depuis la rentrée universitaire 2017, les métiers et les débouchés, mais également les services aux entreprises.

« Un écosystème unique qui réunit tous les acteurs du numérique »

Le « Campus Région » compte 500 étudiants aux profils divers venant de 7 écoles partenaires, ces « apprenants » (pour reprendre la qualification du campus) se voient proposer 16 formations spécialisées sur le site de la Confluence (Immeuble «King Charles » proche du siège régional). 13 formations labellisées, développées « hors-les-murs », font que le Campus Région couvre l’ensemble du territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes et ce, dans la perspective d’épauler l’émergence d’une filière numérique régionale.

En effet, la Région présente cet établissement comme « un écosystème unique qui réunit tous les acteurs du numérique pour répondre aux besoins des entreprises sur tout le territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes » dont l’objectif de développer » l’employabilité, d’attirer des talents, de promouvoir l’entrepreneuriat et d’accompagner la transition numérique des entreprises ».

Au programme de ces journées figurent des ateliers et des présentations sur le thème du numérique, la présentation de l’école « 101 » et une exposition sur les métiers du numérique.

  1. Journées Portes Ouvertes au « Campus Région » du numérique (vendredi 13 et samedi 14 avril de 10h à 17h 11, passage Panama à Lyon Confluence) avec la participation le vendredi 13 : Académie du PLM, Campus numérique in the Alps, CESi, Coding Academy, Digital Campus, Digital League, EDEN School, emlyon business school, ENE Entreprises et NumériquE, ESDES, House of Code, IT-Akademy, Le 101, Ma Solution Numérique, Signes & Formations, Web@cadémie, Wild Code School et le samedi 14 : Campus numérique in the Alps, CESi, Digital Campus, emlyon business school, ESDES, House of Code, IT-Akademy, Le 101, Signes & Formations, Web@cadémie, Wild Code School.

 

 

 Repères / L’ambition de construire une « silicon valley »

C’est un projet que certains voyaient comme une utopie et les autres comme une affirmation sans lendemain… La Région Auvergne-Rhône-Alpes, fort de ses responsabilités dans le domaine de l’action économique a fait du numérique une priorité de développement. Pour cela Laurent Wauquiez, président de la région veut s’appuyer sur l’actuelle filière pour la conforter.

Aussi le « Campus Région » du numérique était-il attendu. Les responsables économiques aux expertises reconnues régionales comme Patrick Bertrand, (ancien DG de Cégid et fondateur de Lyon French Tech) ont été associés dans la définition des cursus de formation.

La rentrée universitaire 2017 a vu l’accueil de 500 étudiants retenus de 6 grandes écoles dans les nouveaux locaux de l’immeuble « King Charles » que le campus a retenu à la Confluence à proximité du siège de la Région. Au sein de cet ensemble de formation, figure l’école 101 qui forme en trois ans des développeurs et des responsables de projets.

Dans une deuxième phase, le campus du numérique sera transféré à Charbonnières dans les installations laissées par la Région lors du transfert de son siège et de ses services à Lyon. Il devrait alors pouvoir former 3000 étudiants.

 

 

Article précédent

AMF : Gagner la bataille du logement demande d’associer les communes

Articles suivants

Tourisme : Hébergement record avec 429 millions de nuitées !