Accueil»Politique»Christophe Bouillon (Président) et Pierre Jarlier (Président délégué) à la tête des « Petites Villes de France »

Christophe Bouillon (Président) et Pierre Jarlier (Président délégué) à la tête des « Petites Villes de France »

0
Partages
Pinterest Google+

 

C’est un binôme qui assure désormais la gouvernance de l’association des Petites Villes de France. Le Conseil d’administration de l’APVF (réuni mardi 10 avril à Paris) a élu, Christophe Bouillon, député (Nouvelle Gauche) de Seine-Maritime et Maire honoraire de Canteleu, Président de l’Association des petites villes de France pour succéder à Olivier Dussopt, nommé Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Action et des comptes publics. Le Conseil d’administration a également élu Pierre Jarlier, sénateur honoraire du Cantal, Maire de Saint-Flour, Président délégué de l’APVF.

L’association souligne que ce binôme « assurera une gouvernance équilibrée et pluraliste de l’APVF, association d’élus créée en 1989, à l’initiative de l’ancien ministre et Président de région, Martin Malvy ». Elle revendique de rassembler 1200 collectivités.

Sur proposition de Christophe Bouillon, le Conseil d’administration a également élu, premier Vice-président de l’APVF, Antoine Homé, Maire de Wittenheim, et Vice-président de Mulhouse Alsace Agglomération.

Cohésion des territoires et autonomie financière

Christophe Bouillon, devant le Conseil d’administration, a rappelé que « l’APVF ne serait ni dans la critique, ni dans l’approbation et la complaisance systématiques. L’APVF sera particulièrement vigilante et active sur toutes les questions relatives à la cohésion des territoires et à l’autonomie financière des collectivités locales. Elle entend, plus que jamais, être une force de proposition et saura élever la voix chaque fois que cela paraîtra nécessaire. »

Le nouveau président veut mobiliser les élus des petites villes pour les Assises de l’APVF qui se dérouleront à Autun les 31 mai et 1er juin prochains sur le thème de la « transition écologique et numérique : les petites villes au cœur de l’innovation ».

 

 

Article précédent

Sécurité routière: Les routes européennes sont les plus sûres

Articles suivants

Région Bretagne : « Glaz économie » agit en synergie avec 59 intercommunalités bretonnes