Accueil»Economie»Energie durable : La CNR et l’ADEME s’allient pour créer un réseau d’hydroliennes fluviales

Energie durable : La CNR et l’ADEME s’allient pour créer un réseau d’hydroliennes fluviales

0
Partages
Pinterest Google+

 

   En 2019 dans le cours haut du Rhône (à proximité du barrage de Génissiat), entreront en production une « ferme pilote » de 39 hydroliennes fluviales. Cet équipement constitue une première technologique en France et témoigne de la capacité à produite ces unités par des entreprises françaises.

   « Ce projet, porté par CNR, est une première française ! Il est lauréat de l’appel à projets « Énergies renouvelables en mer et fermes pilotes hydroliennes fluviales » du Programme d’investissements d’avenir (PIA) opéré par l’ADEME. CNR est en charge du développement du projet, de l’exploitation-maintenance et de l’ingénierie hydroélectrique de la ferme. CMN, partenaire industriel d’HydroQuest, assurera la fabrication des hydroliennes » précise dans un communiqué la Compagnie Nationale du Rhône, qui a fait de la production d’énergie durable une priorité stratégique !

L’enjeu porte sur la constitution d’une véritable filière industrielle française d’hydroliennes fluviales à partir du déploiement de cette nouvelle technologie dans le cours du haut Rhône. Le projet représente un investissement de 12 millions d’euros et financé à hauteur de 50% par les deux partenaires (CNR et ADEME). Ces 39 hydroliennes fluviales produiront annuellement 6 700 MWh de (soit la consommation annuelle d’environ 2 700 habitants), permettront de 2 000 tonnes d’émissions de CO2 évitées par an.

 

 

Article précédent

Fonction publique territoriale : Baisse des effectifs (-7000 agents) en 2016 !

Articles suivants

Marseille Capitale européenne du sport : Au bilan « gagnant » 2017 s’ajoute une dynamique 2018