Accueil»À la une»Entreprendre dans les territoires Les difficultés ressenties fortement dans les zones rurales

Entreprendre dans les territoires Les difficultés ressenties fortement dans les zones rurales

0
Partages
Pinterest Google+

L’étude sur l’entrepreneuriat et les territoires réalisée par l’institut YouGov.pour LégalSart a pour objectif de comprendre les différences d’approche à l’entrepreneuriat, au regard du phénomène de métropolisation qui touche aujourd’hui la France. Elle dévoile que les difficultés pour créer son entreprise sont ressenties très fortement hors des zones métropolitaines. Le manque de structure et d’encadrement et la difficulté à entreprendre des démarches administratives sont notamment avancées par les populations hors zone métropolitaine.

Synthèse de l’étude: – Les Français sont partagés lorsqu’on leur demande si se trouver en région parisienne faciliterait la création de leur entreprise. Si au global, 34% d’entre eux pensent que c’est un avantage, ils sont 37% à affirmer le contraire et 29% à ne pas savoir. – Cependant, il existe de forte disparités régionales. Si 49% des franciliens pensent qu’il est plus facile de créer son entreprise en région parisienne, ils sont seulement 19% en région Centre. Par ailleurs, les habitants de Provence-Alpes-Côte d’Azur sont 22% à déclarer qu’il n’est pas plus facile de créer son entreprise en région parisienne. – Les Français estiment, à une large majorité (80%), qu’il est plus facile de créer son entreprise lorsque l’on a dans son entourage des avocats, notaires, experts-comptables, etc. – Par ailleurs, 77% des Français ne considèrent pas être dans les meilleures dispositions pour créer leur entreprise. En revanche, il faut noter les disparités qui existent en fonction des CSP et de la région parisienne. En effet, les CSP+ pensent davantage être dans de meilleures dispositions (32% vs. 23% au global) contre seulement 18% des CSP-. De plus, 32% des franciliens estiment être dans les meilleures dispositions. – Pour les habitants d’un village ou d’une zone rurale estimant ne pas être dans les meilleures dispositions, le manque de structure et d’encadrement est une difficulté ressentie par 87% d’entre eux, contre 80% pour la habitants d’une petite ville ou d’une ville de taille moyenne. Les difficultés à réaliser les démarches administratives sont également un frein pour 81% des habitants des zones rurales contre 72% pour les habitants d’une grande ville. – Enfin, la difficulté à trouver un financement est significativement supérieure pour les habitants d’un village ou d’une zone rurale estimant être dans les meilleures dispositions (97% contre 80% pour les petites/moyennes villes et 79% pour les grandes villes). Le constat est identique pour les démarches administratives (83% contre 73% et 67%).

 En 2020, un Français sur trois vivant en région parisienne estime être dans de bonnes dispositions pour entreprendre (32%), un chiffre qui tombe à moins d’1 sur 5 dans les zones rurales (19%) selon l’enquête YouGov-LégalStart sur l’Entrepeneuriat et les territoires..

Article précédent

Il Nous Faut Repenser Villeurbanne & La Métropole En Associant Les 3 Axes Du Développement : Le Dynamisme Économique, L’Écologie Et Le Social !

Articles suivants

Il y a un articles plus récent