Accueil»À la une»IL FAUT CHANGER LA FRANCE !

IL FAUT CHANGER LA FRANCE !

0
Partages
Pinterest Google+

LE MONDE ANCIEN DANS LEQUEL NOUS AVONS VECU N’EXISTE PLUS.

Au lieu de s’adapter à ce monde nouveau qui surgit devant nous, la France s’immobilise, se fige même en attendant que l’orage de la mondialisation passe et que la croissance revienne. Pendant ce temps, impuissants, les grands partis politiques de gouvernement ont perdu beaucoup de leur crédibilité. Les députés de la majorité, incapables de définir une ligne politique claire, découvrent chaque jour avec effarement les égards de langage et le comportement de certains leaders. L’opposition se cherche sans avoir vraiment un véritable projet pour notre avenir. Il est temps de retrouver les valeurs du gaullisme et de travailler avec humilité pour le sens commun. Les derniers retardataires de l’Histoire, Front de gauche et Communistes, encore imbibés du marxisme, ne parviennent plus à entretenir l’illusion qu’une rupture brutale, c’est à dire la révolution, est possible. Les écologistes, qui n’arrêtent pas de marteler « Transition écologique ! Transition écologique ! », se perdent dans une dérive d’action avec comme seul dogme l’écologie punitive. Sous les soubresauts de l’agitation politicienne, l’immobilisme est total, pendant ce temps le Rassemblement National progresse. Ses idées gagnent du terrain. Marine Le Pen, qui dénonce la finance et le capitalisme réunis, occupe la fonction tribunitienne qui était celle du Parti Communiste autrefois, en déclarant se mettre au service de la France qui souffre. Cette logique d’action paye puisque 50% des ouvriers votent pour le Rassemblement National. Pour moi, l’avenir de notre pays ne peut pas passer par l’arrivée de cette formation à la tête de l’Etat. Il est donc temps de réagir et pour cela il faut changer nos comportements, il faut espérer en l’avenir, il faut changer la France à travers une révolution citoyenne. La France profonde, écrasée par toutes les pesanteurs et tous les corporatismes, méprisée par les élites, obligée de subir les leçons de morale des « bien-pensants » est interdite de parole. Dans cette France qui n’ose plus, les citoyens sont bâillonnés. Seuls quelques esprits éclairés viennent dire tout haut ce que les citoyens pensent tout bas. La révolte des gilets jaunes en est la preuve même si je dénonce certaines attitudes irrespectueuses des libertés et notamment de la sécurité. En effet, on peut se révolter tout en respectant les vertus de la République, ainsi que les pompiers, les policiers, les gendarmes, les militaires qui assurent notre bien-être. Depuis le début de l’année, j’ai consacré beaucoup de temps à écouter, à essayer de comprendre. J’ai participé à de nombreuses manifestations d’élus et de responsables économiques et sociaux, qui présentaient leurs vœux. Leurs discours m’ont ému et me rassurent. Faut-il encore faire ce que l’on dit et dire ce que l’on fait ? Jeudi soir, aux vœux du Maire et des conseillers municipaux de Villeurbanne, j’ai eu le bonheur de rencontrer beaucoup de personnes de toute tendance et de toute situation professionnelle avec lesquelles j’ai pu échanger. Elles ont toutes l’envie que les politiques s’unissent dans un esprit de liberté, d’égalité, de fraternité ; que les politiques cessent d’avoir un ego trop affirmé et s’engagent à faire progresser la situation sociale, économique, environnementale, urbanistique, sécuritaire de leur ville, de leur région, de leur pays. J’ai reçu et apprécié ces messages.

Avec FRANCE UNIE, plus que jamais, nous allons nous engager pour rassembler ce qui est épars aujourd’hui. UNISSONS NOS FORCES ET NOS CONVICTIONS POUR CONSTRUIRE UN MONDE MEILLEUR !

Marc FRAYSSE

Ancien Député

Président de France Unie

Article précédent

QUI SONT LES « GILETS JAUNES » ?

Articles suivants

ELOGE DES MAIRES DE FRANCE OU LE RETOUR AU LOCAL POUR RECONSTRUIRE LE PAYS ET TISSER DES LIENS !