Accueil»Territoires»Mobilité : La station d’Engie à Corbas (Lyon Métropole) en fonction

Mobilité : La station d’Engie à Corbas (Lyon Métropole) en fonction

0
Partages
Pinterest Google+

La présentation officielle de la station service de gaz naturel réservé aux poids-lourds a constitué une première pour la région lyonnaise. Cette réalisation est le fruit d’un partenariat innovant entre la Métropole de Lyon, l’ADEME, GRDF, Engie et la Fédération Nationale des Transporteurs Routiers (FNTR).

Actuellement reliée au réseau de gaz de GRDF, la station sera prochainement alimentée en partie par la production de biogaz de la station d’épuration de La Feyssine. En effet, la Métropole a tenu à développer une filière de production locale de bioGaz.

L’enjeu économique du GNV (gaz naturel véhicule) ne cesse de croître, puisqu’aujourd’hui, plus de 11 millions de véhicules dans le monde roulent au gaz. Le GNV est le même gaz que celui utilisé pour le chauffage ou la cuisine. Il est comprimé à 200 bars afin d’être utilisé comme carburant pour les véhicules. C’est un carburant alternatif majoritairement composé de méthane

Le projet a vu une synergie d’action entre plusieurs acteurs impliqués dans cette évolution des énergies pour le transport.

La FNTR a poussé à la création de cette station pour répondre aux attentes d’un groupe de transporteurs « désireux de s’équiper de camions aux performances environnementales accrues. » La consultation pour l’approvisionnement en GNV de cet équipement innovant a vu la filiale d’Engie GNVERT être retenue. Elle a réalisé les installations sur un terrain propriété de l’entreprise de transports STEF.

Enfin, la Métropole de Lyon, en partenariat avec la ville de Corbas, a soutenu le projet « en facilitant la délivrance du permis de construire de la station » alors que l’ADEME a aidé les transporteurs à l’achat de véhicules GNV.

 

Repères / Déploiement de la filière gaz-mobilité (communiqué extraits)

Sur l’ensemble du territoire national, 71 nouvelles stations sont aujourd’hui en projet dont deux sur le territoire de la Métropole de Lyon, à Saint-Priest et à Rillieux-la-Pape…

Carte des stations en Auvergne-Rhône-Alpes

Dans le cadre de ses missions de service public de distribution du gaz naturel, GRDF est chargé notamment d’accompagner la transition énergétique des territoires et de la filière en assurant la promotion des nouveaux usages du gaz et tout particulièrement le GNV et le biométhane. L’expérience et l’expertise, acquises par ENGIE à travers sa filiale GNVERT, depuis maintenant près de 20 ans dans l’avitaillement en carburants alternatifs, lui ont permis de proposer une solution pour favoriser le développement d’un transport propre et durable. GNVERT est le leader en France des solutions d’avitaillement en carburants alternatifs (GNC, BioGNC, GNL, Hydrogène…) et exploite près de 150 stations …

La mobilité motorisée contribue fortement aux émissions de gaz à effet de serre (GES) et de polluants atmosphériques sur l’agglomération (31 % des GES, 1/3 des particules fines, 2/3 des oxydes d’azote). Il importe donc d’évoluer vers un système énergétiquement durable et respectueux de l’environnement en diversifiant le mix énergétique pour accroitre la sécurité d’approvisionnement et en favorisant l’essor des énergies renouvelables. Ainsi, dans son scénario énergétique 2050, l’ADEME envisage à horizon 2050 une consommation énergétique finale dans les transports (hors aérien international) de près de 50 % de gaz, 35 % d’électricité et 16 % de biocarburants. Pour favoriser ce changement, les institutions publiques doivent soutenir l’émergence des nouvelles filières telle que le véhicule électrique et la mobilité Gaz.

 

Article précédent

Transition énergétique : Le plan de Valérie Pécresse pour développer les énergies renouvelables en Île-de-France

Articles suivants

Etat de la France : Le CESE préconise de « mieux investir pour la France »