Accueil»À la une»Reconstruire Autour de 4 Mots : L’Économie, Le Social, L’Écologie et L’Ordre, Mais Comment ?

Reconstruire Autour de 4 Mots : L’Économie, Le Social, L’Écologie et L’Ordre, Mais Comment ?

0
Partages
Pinterest Google+

En disant, reconstruire autour de 4 mots : l’économie, le social, l’écologie et l’ordre, je définis une feuille de route dont le titre peut être repris par tous les partis politiques, du plus conservateur à droite au plus radical à gauche. Pour la droite républicaine, reconstruire l’économie ne signifie pas la même chose que pour la France Insoumise de Mélenchon ou le Rassemblement national de Marine Le Pen. Sur l’écologie, il existe une différence d’approche entre LREM, installée dans la sphère du progressisme, et EELV, où sévissent de nombreux « khmers verts ».

> L’économie – L’économie est libérale ou socialiste, avec des excès, ceux du libéralisme libertaire ou ceux du communisme. De Gaulle ne voulait ni du capitalisme qui broie l’humain, ni de la glaciation socialisme, et il a cherché cette troisième voie fondée sur l’idée de participation, afin de réconcilier le capital et le travail. Aujourd’hui, il faut choisir entre le libéralisme que proposent les grands paris républicains et l’économie marxiste que propose la gauche radicale (FI, PCF). Ce libéralisme que portent les partis républicains doit être un libéralisme régulé, ce qui veut dire que la critique du libéralisme doit venir des libéraux eux-mêmes. De Gaulle n’était ni capitaliste, ni socialiste.

> Le social – Le social ne peut pas être le monopole d’une gauche qui a longtemps voulu ignorer les réalités économiques. Hollande s’est installé dans une diagonale du flou qui a précipité l’effondrement d’un sociale démocratie qui n’a pas su rompre avec ses « frondeurs » imbibés de marxisme. Les libéraux ne doivent pas remettre en cause l’Etat-providence, terme qui ne convient pas, je préfère celui d’Etat-protecteur. Mener une politique sociale doit nous conduire aujourd’hui à travailler sur son financement et non pas à une réduction drastique des solidarités collectives.

> L’écologie – L’écologie s’impose de plus en plus comme une composante essentielle du débat public et des grandes orientations des politiques que conduisent nos dirigeants et les entreprises. Par quels mouvements doit être portée l’écologie ? Avec quelles priorités ? Les « khmers verts » s’affranchissent des réalités économiques selon la logique du « yakafokon ».

> L’ordre – L’ordre républicain est une nécessité. La sécurité est la première des libertés. Il est évident que l’ordre républicain doit être garanti. Le mouvement des « Gilets Jaunes », lorsqu’il a changé de nature avec la mise à sac des Champs Elysées et des « centre-ville », a montré la nécessité de rétablir l’ordre républicain, là où la gauche radicale dénonçait les violences policières.

Christian Gambotti

Direction des études

Article précédent

Les Européennes sont Passées, voici déja les Municipales, les Départementales et les Régionales !

Articles suivants

Reconstruire La France & l’Esprit Citoyen par le Local !